TEL : 04 91 76 70 40

Histoire d'Asma

Notre histoire

L’Association pour la prévention du Suicide et du Mal-être chez l’Adolescent a vu le jour en 2002, à l’initiative des services d’urgences pédiatriques de la ville de Marseille et de pédopsychiatres libéraux. Son objectif était d’apporter une réponse à la problématique des récidives de tentatives de suicides chez les jeunes adolescents de moins de 16 ans aux urgences.

Ainsi ASMA avait mis en place à Marseille un réseau hôpital-ville pour la coordination et l’organisation de la prise en charge psychique des adolescents suicidaires et suicidant.

L’objectif initial du dispositif était de coordonner les acteurs de santé hospitaliers, libéraux, scolaires, éducatifs, sociaux autour du suivi psychologique des adolescents ayant fait une tentative de suicide ou en crise suicidaire afin de diminuer le risque de passage à l’acte ou de récidive.

Il s’agissait donc d’accompagner les adolescents et leurs familles et de promouvoir une continuité de soins indispensable à la cohérence de la prise en charge.

Le principal indicateur d'efficacité du réseau a été le taux de récidive. Depuis sa mise en oeuvre ce taux a oscillé entre 5 et 15% à un an suivant l'inclusion. Il était de plus 20% avant son déploiement.

L'évolution des moyens autour de la prise en charge des adolescents a incité ASMA à évoluer. Les travaux du Pr Vaiva ont largement contribué à consolider la pratique de veille dans la postvention des tentatives de suicides. Aujourd'hui l'Observatoire National du Suicide consacre la veille téléphonique comme un moyen complémentaire de prévention du suicide.

ASMA s'est transformé en un dispositif de veille et d'appui à la coordination autour des adolescents suicidant avec toujours pour objectif la baisse de la récidive des tentatives de suicide de l'adolescent.

Lieux d'accueil et de soins pour adolescents à Marseille

ASMA - Association Suicide et Mal-être de l'Adolescent - 2018